Photo Thibaud Assier de Pompignan : parcours professionnel

Thibaud Assier de Pompignan : parcours professionnel

Même s'il est aujourd'hui reconnu comme l'une des figures les plus importantes de l'investissement et du montage Girardin, M. Thibaud Assier de Pompignan n'a pourtant pas débuté sa vie professionnelle dans ce domaine. Avec ses origines martiniquaises, il a poursuivi et fini ses études en métropole. Ce n'est que suite à un impressionnant parcours dans les finances, qu'il est revenu vers ses origines et qu'il occupe désormais la place qu'on lui connaît.

Les débuts dans les finances

M. Thibaud Assier de Pompignan s'est lancé assez vite dans le monde des finances. Dès qu'il a eu fini ses études universitaires, il commence en tant qu'auditeur avec le cabinet d'audit londonien PwC (PricewaterhouseCoopers). Le rôle de ce célèbre réseau de cabinets implantés dans plusieurs pays du monde est de donner des conseils de gestion d'entreprise.

En tant qu'auditeur externe, M. Thibaud de Pompignan a très vite pris ses marques dans le monde de la gestion. C'est sans doute pour cela qu'après avoir quitté PwC, il s'est consacré à la gestion en rejoignant le groupe Alcatel Alsthom. Au sein de cette entreprise française de télécommunication et d'électronique, il occupe la place de responsable en contrôle de gestion.

Le travail du contrôleur de gestion consiste fondamentalement à organiser et prévoir les évolutions et les objectifs d'une société. Il assure avec brio ses fonctions, mais tout cela le dirige vers une voie plus personnelle. Dès 1994, alors qu'il n'a pas encore la trentaine, M. Assier de Pompignan quitte ses activités pour devenir associé dirigeant de son premier cabinet de défiscalisation.

Un parcours de dirigeant

Retrouvez le parcours de Thibaud Assier de Pompignan sur : https://thibaudassierdepompignan.wordpress.com/ Dès lors, il entre dans la peau du dirigeant spécialisé dans les processus de défiscalisation. Avec la société dont il est dirigeant associé, il s'occupe de promouvoir l'investissement et se retourne vers ses origines pour se lancer dans le conseil en investissement et en défiscalisation, spécialement avec les lois Pons et Paul.

Dès la promulgation de la loi Girardin, celui qui est désormais devenu l'un des grands noms dans le monde des investissements crée sa propre entreprise en 2003, année de promulgation de la loi. Avec sa société ECOFIP, il propose des solutions innovantes d'investissements, mais ne cache pas ses ambitions pour ses origines.

S'étant spécialisé dans la loi Girardin, il a fait du développement des territoires d'Outre-Mer son objectif principal. En effet, avec cette loi, les investisseurs qui choisissent le territoire bénéficient d'une importante réduction sur le montant de l'impôt sur investissement. Cela permet non seulement le développement du territoire, mais aussi l'évolution du secteur des investissements.

Un avenir prometteur

Ayant déjà permis une pluralité d'investissements dans les régions d'Outre-Mer, M. Thibaud Assier de Pompignan est considéré comme une des personnalités les plus importantes dans le conseil en gestion de patrimoine et spécialement pour sa direction de main de maître de la société ECOFIP, qui ne cesse de connaître du succès dans le monde des affaires.

En tant que dirigeant, il a tôt fait de faire implanter des filiales de sa société dans une pluralité de villes françaises, aussi bien en métropole que dans des régions d'Outre-Mer, notamment en Martinique, emplacement du siège social, à Paris, la capitale française et dans 6 autres territoires de la métropole et d'Outre-Mer.